Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘résultat’

garder le capDans un article précédent, Quand le plaisir de jouer se transforme en frustrationj’ai évoqué la nécessité de se fixer, avant chaque parcours, des objectifs personnels de moyens. Seuls ces objectifs dépendent de vous. Ce sont eux qui peuvent vous amener vers la performance souhaitée, le résultat n’étant que la conséquence de ce que vous avez mis en oeuvre. Savoir se fixer de tels objectifs est une étape importante. Les mettre en place et maintenir la vigilance pendant 18 trous est tout aussi primordial. Chacun sait à quel point il peut être facile de se laisser « prendre » par le jeu jusqu’à en oublier ce sur quoi vous vouliez porter votre attention ce jour là. En apprenant à rester vigilant, tout au long du parcours, sur votre objectif de moyen du moment, vous garderez naturellement le cap vers votre objectif de résultat. Pour vous y aider, posez-vous régulièrement ces trois questions :

(suite…)

Publicités

Read Full Post »

déception 1

Lorsque j’ai rencontré Arthur, il était extrêmement « déçu par ses résultats ». Après une période de constante progression, il venait de faire plusieurs contre-performances et ne comprenait pas ce qui se passait, d’autant plus que tout son entourage lui affirmait qu’il était bien meilleur que sa carte de score ne le montrait. Frustré de ramener à chaque tournoi des scores décevants, acceptant mal la réalité, il avait fini par renoncer à participer aux compétitions, attendant des « jours meilleurs ».

D’où vient cette déception ? Que pouvons-nous en faire ? A quoi peut servir le résultat ?

Cette déception provient généralement de l’écart entre la réalité et le rêve, entre ce que nous souhaitons ardemment et ce que nous obtenons, entre nos attentes et nos réalisations.  La déception engendrée n’est ni négative, ni positive, elle existe, c’est tout. Il est fondamental de la reconnaître, de l’accepter, de mettre des mots sur l’émotion, de l’exprimer. Le déni de l’émotion éloigne la personne de la réalité, la déresponsabilise et maintient le statut quo.

(suite…)

Read Full Post »

« Qu’est-ce que je fais de l’expérience que je fais ? Suis-je prêt à la vivre pleinement et à l’intégrer à un processus d’évolution personnelle ? Si non, qu’est-ce qui m’en empêche ? »

Sur un parcours de golf, comme dans d’autres domaines de vie, la plupart des actions que nous menons se déroulent de la façon suivante, en plusieurs étapes :rebondir

  • une prise de conscience
  • une analyse de la situation
  • le choix d’une option
  • la prise d’une décision
  • l’élaboration d’un plan d’actions
  • la mise en place et en action de moyens
  • l’obtention d’un résultat.

Parfois, la pression du résultat est tellement forte que nous restons « bloqués » au niveau de la prise de décision : « J’y vais ou j’y vais pas ? ». Il est essentiel, à ce stade, de s’interroger sur les raisons profondes qui nous poussent à y aller (ou pas) et à prendre conscience du poids de l’enjeu dans notre décision. Si l’objectif principal d’un golfeur qui participe à un tournoi est de le gagner, il est néanmoins fondamental qu’il ait d’autres motivations. Sinon, il risque de repousser longtemps sa décision de participer en prétextant qu’il n’est pas encore prêt. 

(suite…)

Read Full Post »

L’illustration du maniement des attentes : l’attente d’efficacité et l’attente de résultats.

Lors de mon intervention, à Bordeaux, sur le thème de la préparation mentale des sportifs, j’ai abordé le concept des attentes et lu un conte, qu’à la demande de plusieurs participants, je retranscris ici. Cette histoire a été rapportée par Constantin Stanislavsky dans la formation de l’acteur.

Un Maharaja, devant choisir un ministre, annonça qu’il retiendrait l’homme qui serait capable de faire le tour de la ville, en marchant sur les remparts et en tenant dans ses mains une coupe pleine de lait, sans en renverser une seule goutte.

De nombreux candidats essayèrent, mais, effrayés ou distraits par les cris que la foule poussait autour d’eux, ils renversèrent tous le lait.

« Ceux-là, dit le Maharaja, ne seront pas mes ministres ».

Vint un homme, à qui, aucun cri, aucune menace, aucune distraction ne put faire lever les yeux qu’il tenait fixés sur le bord de la coupe, remplie de lait.

« Feu ! » Ordonna le commandant des troupes. Et l’homme ne bougea pas, aucune goutte de lait ne tomba.

« Celui là sera mon ministre » annonça le Maharaja.

« N’avez-vous pas entendu les cris et les coups de feu ? » demandèrent alors, les vaincus, à l’homme, nommé Ministre.

« Non » répondit ce dernier. « Je regardais le lait ».

(suite…)

Read Full Post »

Un jour, alors que je déjeunais avec un enseignant de golf qui revenait d’un « Pro Am » où il avait très mal « putté », il me fit part de sa décision d’aller voir un coach mental. Vexée qu’il ne s’adresse pas à moi dont il savait que c’était le métier, je n’ai cependant pas réagi à cet « affront » bien que certaines pensées négatives m’aient traversé l’esprit, sur le moment.

Je n’ai pas cherché à expliquer ce que le coaching pouvait lui apporter, j’ai juste engagé une séance de coaching informelle en me concentrant sur ce que je savais faire, sur comment je pouvais l’aider. J’ai écouté le récit de sa partie, posé quelques questions. Je l’ai amené à voir ses comportements avec un autre regard, à découvrir d’autres raisons possibles à ses erreurs et, à la fin du déjeuner, j’ai vu son visage s’éclairer, comme si une porte s’était ouverte, rendant une nouvelle voie possible.

(suite…)

Read Full Post »